Welcome Actualité Communiqués Evénement Editorial Coin du lecteur Lu pour vous Contacts English

BURUNDI HISTOIRE
GEO-SOCIOLOGIE













Vos vacances au Burundi pour une période bien déterminée Une et une seule adresse : MGI& CO, av d’août n°14, Quartier I.N.S.S, ROHERO I (cliquer sur l'image)






 



 

Cérémonies de levée de deuil de Dr André Birabuza

Cérémonies de levée de deuil de Dr André Birabuza

Date: Samedi 20 Juin 2009

Endroit: Paroisse St Charles, 135 Rue Barrette, Ottawa

Horaire:

15h 00 - 16h 00: Messe, Paroisse St-Charles
16h 00 - 18h 00: Réception, Paroisse St-Charles (sous-sol)

 

 

Dr André Birabuza(+)

Dr André Birabuza tire sa révérence.

C’est ce vendredi 5 juin que Dr André Birabuza nous a quittés suite à une courte hospitalisation à Ottawa, Canada. Les cérémonies des funérailles ont eu lieu ce samedi 13 juin. Elles ont débuté par une messe de requiem célébrée en l’église de la Paroisse St Charles à Ottawa, suivie par l’enterrement au cimetière Beechwood, toujours à Ottawa .../...

 

 

Lettres envoyées aux Chefs d'Etat et des Gouvernements et Présidents des Organisations Internationales.

Association Internationale pour la Solidarité et la Sécurité des Tutsi du Burundi
SURVIT-BANGUKA
3000 Berne 15, Post Fach 126- Suisse

 

 

Letter to the U.N Secretary General (cliquez ici)

Letter to the President of the Republic of Kenya (cliquez ici)

Letter to the President of the United Republic of Tanzania (cliquez ici)

Letter to the High Commissioner for UNHCR (cliquez ici)

Letter to the President of European Commission (cliquez ici)

Letter to the President of European Court of Human Rights (cliquez ici)

Letter to the U.K Prime Minister (cliquez ici)

Letter to the Belgium Prime Minister (cliquez ici)

Letter to the Danish Prime Minister (cliquez ici)

Letter to the Norway Prime Minister (cliquez ici)

Letter to the French Prime Minister (cliquez ici)

Letter to the Italian Prime Minister (cliquez ici)

Letter to the Netherlands Prime Minister (cliquez ici)

Letter to the Swedish Prime Minister (cliquez ici) 

 

Actualité du 15/05/2009 La situation reste préoccupante, dixit APRODH

Selon Pierre Claver Mbonimpa, président de cette association, 2008 a été une année chagrin au Burundi. Multiplicité des cas de vols à main armée, d’assassinats, des règlements de compte, de viols, etc. L’on aura assisté à toutes les formes de barbarie humaine et le gouvernement était souvent incapable de mettre la main, via sa police, sur les auteurs des crimes. .../...

 

Actualité du 14/05/2009 Les déplacés tutsis sont sommés de rentrer chez eux de force.

C’est déjà décidé. Pour gommer définitivement tous les indices du génocide en cours dans le pays, les centaines de milliers de déplacés tutsis entassés depuis plus d’une décennie dans plusieurs centres de fortune à l’intérieur du pays doivent regagner leurs collines et les sites qui les hébergeaient sont à démolir dans les meilleurs délais... Mais les déplacés ne cachent pas leur inquiétude face à ce retour forcé, opéré dans un contexte de méfiance entre les bourreaux désormais libres et les victimes humiliées et jetées en pâture. .../...

 

Actualité du 13/05/2009 Relaxation des prisonniers du FNL.

Ni le génocide, ni les abominables crimes de guerre et contre l’humanité dont le Burundi est le théâtre depuis des décennies, rien ne sera plus désormais considéré comme une faute lourde conséquemment passable d’un lourd châtiment ... Le ministère burundais de la Justice vient de relâcher plus de 200 prisonniers politiques et de guerre qui se prévalaient du mouvement rebelle FNL à peine commué un digne parti politique .../...

 

 

 

 

 

Libération des prisonniers du FNL.

L'implication Française dans le dernier génocide du XXème siècle : La nuit Rwandaise

«Tentant de retracer les processus de décision suivis par l’ONU, je devais prendre rapidement conscience du rôle central joué à l’époque par la République française, membre permanent du Conseil de sécurité, et par celui qui était alors le secrétaire général de l’organisation, l’universitaire et diplomate égyptien Boutros Boutros-Ghali.» L'auteur .../...

 

Source : pour plus d'informations (cliquez ici)

Actualité du 12/05/2009 Récit d’un kidnapping sur fond de terrorisme.

Ce n’est plus qu’un secret de polichinelle, la police présidentielle organise des rapts, torture et tue sur commande et impunément, au vu et au su de tout le monde. L’émouvant témoignage de Désiré Nizigiyimana, magistrat au Tribunal de Grande Instance en Mairie de Bujumbura pourra convaincre ceux qui pensaient encore aux simples loups-garous qui engloutissent les gens, .../...

 

Actualité du 11/05/2009 Les médecins décident de passer à la grève sauvage

C’est ce lundi que la grève sauvage devrait commencer dans le secteur de la santé. Le président de la république a tout gâché alors que son 2ème vice-président avait promis de trouver un compromis. Profondément déçus par un chef d’état qui met les pieds dans le plat, les médiateurs ont jeté l’éponge. .../...

 

LES CONSULTATIONS NATIONALES : UNE TRAGICOMEDIE

Depuis plus d’une année, il se dit que les consultations nationales sur la mise en place des mécanismes de justice de transition vont bientôt commencer. Pour vous faire part de ce qui se trame autour de ce processus, un défenseur des droits de l’homme qui suit de près cette question a accepté de nous livrer ses observations.

Qu’ont-ils donc fait depuis bientôt un an et demi et pourquoi ça prend tant de temps ? .../...

 

Actualité du 08/05/2009 Les consultations nationales, un véritable canular.

Initialement prévu en avril dernier, le processus de consultations nationales en vue de trouver les mécanismes de justice transitionnelle convenables au Burundi est finalement mis au mois de juin prochain. L’annonce est faite par le président du comité de pilotage de ce processus, le très controversé Festus Ntanyungu. Il affirme que tout va se passer comme sur des roulettes russes, .../...

 

Actualité du 07/05/2009 Un autre soldat burundais péri en Somalie.

Le Burundi est encore en deuil. Un de ses soldats qui participait aux forces de maintien de la paix en Somalie a été assassiné le 5 mai. Comme toujours dans pareilles circonstances, l’Union Africaine a sorti un communiqué de presse pour condamner le lâche assassinat. .../...

 

Actualité du 06/05/2009 Le parti risque de rater sa réunification.

La stratégie de réunifier les deux ailes, initiée depuis quelques temps par une équipe de militants issus des deux tendances allait bien son chemin. Le parti s’acheminait déjà vers l’élection d’un nouveau leadership issu naturellement des deux ailes mais démocratiquement élu à travers un congrès national. Hélas, le projet risque de foirer et ceux qui caressaient déjà l’espoir de voir le parti requinqué par ces éléments retrouvés déchantent déjà. .../...

 

Actualité du 05/05/2009 L’amertume monte d’un cran chez les médecins.

Réunis dans leurs deux syndicats, les médecins burundais prestant dans le secteur public sont en grève depuis près de deux mois. Ils menacent aujourd’hui de franchir la ligne rouge en déclanchant à tout moment une grève sauvage qui exclut même le service minimum .../...

 

Commémoration des journées du 29 et 30 avril - PA-Amasekanya-

Ce dimanche, le 3 mai 2009, tôt le matin, les membres du Mouvement PA-Amasekanya ont organisé une manifastation, devant la Cathédrale Régina Mundi pour commémorer les dates du 29 avril 1972 et du 30 avril 2007 .../...

PA-Puissance d’Autodéfense-Amasekanya
Ir Rutamucero Diomède
Président

 

Actualité du 04/05/2009 La cruauté ne connaît plus de limite.

Au chef-lieu de la province de Muramvya, un policier s’est introduit à l’hôpital s’est jeté sur un patient sous perfusion, lui a violemment arraché la seringue et a dégainé la baïonnette de son fusils pour l’achever. .../...

 

D'autres informations -Rédaction Net Press- (cliquez ici)

Communiqué de décès : Prosper Ndayizeye(Bihizi) (+)

Umuryango wa Yohani Ntacorimara, wifatanije n’umuryango wa Runzanga Boniface n’uwa Rufyiri Raphaël bo ku mutumba wa matutu muri commune n’intara ya Rutana, hamwe n’imiryango ya Ciza Victor na Félix Ndayirukiye iri i Bujumbura, n’umuryango usirwa na Nkwirikiye Ferdinand uri i Gitega, uwa Jérôme Niragira uri muri Canada, bari n’umubabaro mwinshi wo kumenyesha umuryango, ababanyi, incuti n’abagenzi, urupfu rw’umwana wabo Prosper Ndayizeye batazira Bihizi rwashitse ahuye n’isanganya ku munsi wa mbere mugitondo itariki 25/05/2009 mu gihugu ca Hollande.

Uwoba afise ikibazo canke iciyumviro arashobora guterefona kuri izi numero zikwirikira:

Karorero: Tel: 0031644990749 Email: rumoma10@hotmail.com
Bugeguze: Tel: 0031653412644 Email:bugeddy@hotmail.com
Ciza Victor: Tel: 0025778839000 Email:victor.ciza@gmail.com

Email: rumoma10@hotmail.com

Prosper Ndayizeye(BIHIZI) (+)

Exclusif « Evénements de 1972 ».- Rédaction Net Press-

Il y a 37 ans jour pour jour, était lancée une attaque contre les Tutsi au Sud du pays. Ce sombre épisode de l'histoire du Burundi est un des plus controversé entre les Hutu et les Tutsi, car, contrairement à ce qui suivit l'assassinat de Melchior Ndadaye, plus proche dans le temps et en raison du multipartisme et du pluralisme médiatique, ce qui se passa à l'époque reste méconnu du grand public. D'où la désinformation délibérément entretenue par les deux camps, les uns voulant se laver les mains de leurs propres responsabilités, les autres cherchant à culpabiliser l'autre ethnie à outrance, comme pour démontrer son inhumanité et sa méchanceté. .../...

 

Actualité du 30/04/2009 Erection d’un monument pour les victimes de la guerre.

Pour montrer que la « hutitude » reste l’incontournable dénominateur commun, en dépit des rivalités de façade, le pouvoir sortant vient de décider de bâtir un monument des victimes de la guerre. Il sera érigé dans la province de Gitega, à quelques encablures du monument de Kwibubu où une centaine d’élèves tutsis ont été carbonisés, brûlés vifs par une horde de hutus encadrés par leur directeur. .../...

Avril 1972 ou l’autre mois chagrin pour les Burundais.

Pour mettre plus de lumière à cette page de l’histoire burundaise écrite comme plusieurs autres en lettres de sang, il est indispensable pour les Burundais, de prendre leur courage à deux mains et désigner ces « événements » par leur nom : un génocide pur jus. Car l’histoire doit être assumée telle qu’elle a été vécue. .../...

Génocide des Tutsi du Burundi : 30 avril 1997..

Génocide des Tutsi du Burundi : nous sommes le mercredi 30 avril 1997, au petit matin avant que le soleil ne se lève, 40 jeunes sont massacrés au Séminaire Saint-Paul de Buta. .../...

Le génocide contre les Tutsi de 1972.

« Les attaques sont menées avec une brutalité sanguinaire: équipées d'armées automatiques, de machettes et de lances, les assaillant massacrent ou mutilent tous les Tutsi qu'ils rencontrent, femmes, hommes et enfants. Les Hutu qui refusent de pariciper aux tueries sont eux-mêmes massacrés (conformément à ce que prescrit la tradition à l'égard des hommes de mains récalcitrants)». R. Lemarchand .../...

Génocide de 1972: Témoignage de M. Paul Rusiga

Je me souviens que c’était un Samedi du 29 avril. Ce soir là je me promenais au centre ville. J’étais libre parce que j’avais été libéré après 12 jours de détention à Rumonge pour avoir été lié à l’affaire Ntungumburanye et consorts, l’affaire de coup d’état de 1971. .../...

Actualité du 24/04/2009 Le MSD reste dans le collimateur du pouvoir

Le « deux poids deux mesures » crève les yeux : l’ancien mouvement rebelle FNL a été récemment agréé comme parti politique. Il a été mis un trait sur les décennies de crimes horribles commis et ouvertement revendiqués par cette organisation. La paix n’a pas de prix, susurrait-on à Bujumbura au moment de l’auréole des FNL. Curieusement, au même moment, le ministère de l’intérieur opposait un niet catégorique au Mouvement pour la Solidarité et la Démocratie, MSD, .../...

AUX INTERNAUTES DE « ME JUGER A MES ACTES » , Libérat NTIBASHIRAKANDI.

Nous espérons que nos compatriotes de la Diaspora devraient faire leur le conseil que nous a légué le regretté Monseigneur Joachim Ruhuna lors de l’interview accordé après les obsèques des victimes de Bugendana il y a de cela dix ans. Il nous a dit ceci en concluant : « Il faut que les intellectuels soient comme les étoiles pour le peuple ». Au lieu de prêcher la division et semer la haine, tous les Burundais de la diaspora devraient conjuguer leurs efforts pour que la paix et la prospérité reviennent dans notre chère Patrie. Et un des moyens pour y parvenir est de dénoncer le mensonge afin que nos enfants grandissent dans une culture de valeurs que nous ont léguées nos ancêtres : culture de vérité et d’honnêteté, piliers d’une véritable paix. .../...

 

 

 

 

Actualité du 22/04/2009 AC-génocide rappelle le devoir de mémoire.

Comme ils le font chaque 21 du mois depuis plusieurs années, les militants et autres sympathisants de l’association anti-génocide « AC-génocide » sont revenus à la charge ce mardi pour rappeler au monde et aux Burundais que le génocide reste le plus grave des crimes contre l’humanité. Ils ont aussi réaffirmé qu’il existe d’autres crimes de guerre qui, comme le génocide, sont inamnistiables et imprescriptibles. « C’est vrai et chaque fois que le génocide s’abat sur un peuple, tous ces crimes sont difficilement évités et la confusion s’installe dans les esprits et les cœurs tout comme une concurrence atroce dans la mémoire des victimes, c’est ainsi que depuis le mois d’avril 1972, notre pays fait les frais de cette confusion inhumaine et hautement dangereuses », fait remarquer le professeur Venant Bamboneyeho, président de cette association. .../...

 

Symposium international sur le génocide des Tutsi à Kigali.

La Commission Nationale pour la Lutte contre le génocide du Rwanda(CNLG) a organisé du 4 au 6 avril 2009, à Kigali, un symposium international pour le génocide contre les Tutsi. Je faisais partie des nombreux participants qui étaient venus de l’Afrique, du Canada, de la Belgique, des Etats-Unis d’Amérique, de la France et d’autres pays.

Le laboratoire de l’idéologie de ce génocide qui était à Kigali avant 1994, a déménagé vers Bujumbura et qu’il est souhaitable de suivre les ramifications du génocide des Tutsi partout .../...

Ir Rutamucero Diomède
Président de PA-Amasekanya

 

Actualité du 21/04/2009 Les médias veulent s’engager une fois de plus.

Obsédé par la noire intention de truquer les résultats des prochaines élections qu’il ne saurait gagner en toute liberté et transparence, le parti CNDD-FDD a déjà ouvertement menacé les médias privés de les fermer à deux tours si, d’aventure, ils tentaient encore de faire le monitoring en temps réel de ces élections. L’idée de rééditer l’action de la fameuse synergie des médias est donc exclue à ses yeux.

C’est quasi officiel, les journalistes indépendants à la langue pendante seront fusillés ou contraints à l’exil. .../...

 

Spectacle culturel : Danseuses traditionnelles & tambourinaires Burundais.


Un spectacle à ne pas rater!

Pas plus tard que ce soir à partir de 19h30, Le groupe KANEZA vous invite à découvrir les danses traditionnelles ainsi que les fameux tambourinaires du Burundi dans les enceintes de l'Auditorium Arditi à Genève, Av. du Mail 1.

TPG : 1,13,14,15. Arrêt : Place du Cirque

Un petit morceau des tambourinaires burundais (Akayazwe)? cliquez ci-dessous






Spectacle culturel : Danseuses traditionnelles & tambourinaires Burundais.

Le groupe KANEZA vous invite à découvrir les danses traditionnelles ainsi que les fameux tambourinaires du Burundi le samedi 30 mai 2009. .../...

Génocide contre les tutsi: Plus jamais ça! Never Again!


Written by J.P Samputu, Aron Nitunga and Robert "rkay" Kamanzi
Arranged and Produced by Aron Nitunga and Robert "rkay" Kamanzi
Performed by Various East Africa Artists
Catégorie : People

Tags : Never Again East African Artists EAP Nameless Kidum TID Blu3 Masamba Samputu Kamanzi Aron Tunga Shanel Miss Jojo Aline Patrick Apollinaire De Gaulle Faucal






Actualité du 20/04/2009 Le président de la république reste sourd aux souffrances de son peuple.

C’est le comble du cynisme : au moment où les Burundais se font quotidiennement hacher par une horde de démobilisés mêlés d’autres éléments de la police présidentielle (service national de renseignement), le président burundais s’attelle à l’accessoire et refuse obstinément d’écouter les incessants appels de la société civile, des organisations internationales et d’autres ambassades basées à Bujumbura. Rien ne semble émouvoir le président burundais. .../...

 

Lettre ouverte à Son Excellence Monsieur le Président de la République du Burundi

Les organisations signataires de la présente lettre s’adressent à Votre Excellence pour Vous exprimer leurs profondes préoccupations par rapport au contexte sécuritaire actuel caractérisé par des menaces, des intimidations et des assassinats ciblés dirigés entre autres vers les acteurs de la société civile.

...User de Votre pouvoir constitutionnel pour mettre fin à ces assassinats et ces intimidations ;.../...

 

Le pouvoir CNDD-FDD dépense des trésors pour tenter d’infiltrer la diaspora burundaise

le régime du « pasteur-footballeur-président » multiplie les initiatives malheureuses. Et dans ce but, tous les moyens sont bons pour arriver à l’objectif funeste de rapatrier, si possible, le maximum de Tutsi et même tous les Hutu suspectés d’appartenir à l’opposition.

Selon nos informations, l’un des objectifs avoués du pouvoir de Bujumbura serait de mettre au pas toute la diaspora burundaise dans son ensemble et ce, par tous les moyens possibles et imaginables. Tous ceux qui oseraient refuser d’obtempérer doivent être rapatrié de force, qu’ils soient Tutsi ou Hutu. .../...

 

Mohand El hadi étudiant en licence math à l’université de Lille 1.

Actualité du 15/04/2009 Les acteurs politiques s’inquiètent de la recrudescence de la criminalité.

On ne le dira jamais assez. Au Burundi, le niveau d’insécurité s’accroît au fur et à mesure qu’on s’approche des élections. En province de Bujumbura rural, un directeur de lycée a été récemment abattu froidement, en plein soleil, aux abords de son école et au vu des élèves. Ses meurtriers ont été passablement appréhendés avant d’être relaxés au grand étonnement de tout le monde.. En commune urbaine de Musaga, on pleure encore le directeur général du ministère de la jeunesse et des sports (tutsi de l’UPRONA) déchiqueté par une grenade à l’entrée de son domicile. .../...

 

Conférence-débat sur l'agriculture au Burundi par ERAD-Ku nama,asbl.

L'Espace de Réflexions et d'Actions de la Diaspora burundaise organise une conférence-débat à Louvain-la-Neuve le samedi 16 mai 2009. .../...

Sud 08 (Auditoires Croix du Sud) - Place Croix du Sud. 1348 Louvain-la-Neuve.

Actualité du 14/04/2009 Inquiétante stratégie de mise à l’écart au ministère de la Défense.

Où seront les sapeurs-pompiers ?

Le général major Samuel Gahiro quitte son fauteuil de chef d’état-major général de l’armée pour être attaché militaire à Tripoli en Libye. Le général Cyrille Ndayirukiye va à Addis-Abeba et le général Vincent Niyungeko, ancien ministre de la défense, s’envole pour occuper le même poste à New York. De nombreuses autres grosses légumes notoirement aguerris et issus des ex forces armées burundaises (FAB) lèvent le voile. C’est curieux comme stratégie;.../...

 

FORUM INTERNATIONAL DE LA DIASPORA BURUNDAISE : COMMUNIQUE DE PRESSE

Sur invitation de l’Equipe d’initiative, le Forum International des Burundais de la diaspora a eu lieu comme prévu en Belgique du 10 au 12 avril 2009.

Plusieurs pays ont dépêché des délégations et beaucoup de membres de la diaspora burundaise ont contribué aux débats à travers leurs réflexions envoyées au secrétariat du forum par messagerie électronique. .../...

 

Actualité du 13/04/2009 Les organisations de la société civile épinglent la police présidentielle.

Inutile de jouer les complaisants. Ce sont les agents du service national de renseignement qui ont cruellement tué le Vice-président l’observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques, Ernest Manirumva, dans le souci de faire disparaître certains dossiers gênants de malversations qui étaient en sa possession. Cette déclaration est faite par Pierre Claver Mbonimpa, président de l’association des droits de l’homme Aprodh. .../...

 

Actualité du 09/04/2009 L’arme du terroriste est déjà dégainée.

La psychose est à son comble au Burundi. Comme prévu, les tueurs à gage sont bien à l’œuvre. Dans leur collimateur se trouvent en l’occurrence plusieurs activistes de la société civile qui ont décidé de tout déballer sur les faiblesses et les autres multiples dérapages du pouvoir. ... Monsieur Ernest Manirumva, vice-président de l'OLUCOME(observatoire de lutte contre la corruption et les malvérsations économiques), a été cruellement assassiné, à coups de couteaux et autres objets contondants dans la nuit du 8 au 9 avril. .../...

 

LES TUTSIS DU BURUNDI N'ONT PAS LE DROIT DE S'EXPRIMER SUR LES PROBLEMES BURUNDAIS D'APRES LES ECRITS DE www.abarundi.org

La langue protège(guérit) mais aussi elle tue... C'est la même chose pour les écrits.

Depuis quand les tutsis n'ont plus le droit de se réunir, de réfléchir et d'échanger sur les mécanismes de reconstruction politique et socio-économique du Burundi?

Apprenez à lire et à analyser les écrits que vous transmettez, éviter d'être un véritable platon moderne, et informez-vous bien sur vos assistants-rédacteurs. .../...

Actualité du 08/04/2009 Une honte pour la communauté internationale.

« Ils sont partis avant même qu'un coup de feu ne soit tiré, ils les ont laissés se faire tuer. Ne sont-ils pas coupables ? » a demandé Paul KAGAME, du haut de la colline à Nyanza où plus de 5000 tutsis y ont été massacrés après le retrait du contingent belge qui était sensé les protéger. .../...

 

L'horrible génocide rwandais d'avril 1994

Actualité du 07/04/2009 Les médecins persistent et signent : la grève doit se poursuivre.

Les professionnels de la santé ont décidé de tout plaquer depuis fin mars. C’est un autre record peu enviable que le gouvernement burundais peut se targuer d’avoir battu : aucun autre pays au monde n’avait en effet jusque là connu une paralysie d’une telle ampleur dans un secteur aussi vital que celui de la santé. .../...

 

Actualité du 06/04/2009 Les Burundais ont bien trempé dans le carnage.

Les Burundais viennent de commémorer la tragique disparition du président Cyprien Ntaryamira, carbinisé le 6 avril 1994 dans le même avion que l’ancien président rwandais Juvénal Havyarimana. A Bujumbura, une avalanche de gerbes de fleurs ont été déposées sur sa tombe. Seule sa famille était aux abonnés absents. C’est curieux.

...rien n’explique encore pourquoi il était aux côtés du président rwandais alors qu’en s’en volant pour Arusha, il était à bord de son jet présidentiel. Soit. Que Dieu ait son âme et les Burundais ont massivement prié pour lui. .../...

 

 

 

15ème anniversaire du génocide rwandais

Actualité du 03/04/2009 A l’Honorable Per Westerberg, Président de l’Assemblée Nationale de la Suède, par Muruguta Gabriel (Burundi Riksförbund)

Au cas où il advenait que les demandeurs d’asile burundais ne soient plus recevables en Suède, nous vous demandons de les aider en collaboration avc le HCR à trouver protection aux USA, au Canada ou en Australie. Les Etats-Unis ont accepté d´installer plus de 10.000 hutus alors que le pouvoir à Bujumbura est hutu. L´Australie accueille annuellement plus de 400 personnes depuis 2005. D´autres sont accueillis dans les pays nordiques et au Canada avec l´assistance du HCR sous prétexte que leur intégration au Burundi serait difficile. En même temps ces mêmes pays expulsent les tutsis. Il aurait été plus compréhensible si ces milliers de hutus avaient été accueillis pendant la période où le pouvoir hutu n´était pas en place. Ceux qui sont menacés sont rapatriés et ceux qui ne le sont pas sont expatriés !!!! Nous ne demandons que la compréhension du phénomène burundais. .../...

Actualité du 02/04/2009 La banque mondiale a empêché à la BRB d’avancer des fonds pour couvrir les déplacements de Nkurunziza et sa chorale

La banque mondiale et le fonds monétaire international ont empêché la banque de la république du Burundi d’avancer des fonds au gouvernement pour couvrir ces déplacements en attendant la prochaine révision budgétaire. Curieusement, c’est le chef de l’Etat en personne qui donne le ton à cette atypique course effrénée. Il en détiendrait même le record. Car le président de la république est constamment en déplacement, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du pays. Chaque fois qu’il prend son bâton de pèlerin pour le fin fond du pays, il se fait accompagner par une centaine de personnes dont une équipe de footballeurs et une chorale (Alléluia). .../...

 

Actualité du 01/04/2009 La violence est encore dans les mots.

Bien qu’il s’en défende énergiquement, le parti présidentiel CNDD-FDD distille un discours de violence et de destruction massive et systématique à l’image de son ancêtre le FRODEBU ...« Susuruka, hagarara bwuma, i niveau nugutwi, etc. », le lexique privilégié des militants du parti de Melchior Ndadaye faisait ouvertement allusion au pogrom et à la crémation. .../...

 

COMMÉMORATION DU GÉNOCIDE DES BATUTSI DU BURUNDI DÉCLENCHÉ LE 29 AVRIL 1972

Pour souligner cet épisode douloureux du génocide contre les batutsi du Burundi, AC-Génocide Canada convie tous ses membres et sympathisants, la communauté burundaise et amis du Burundi à une journée-souvenir qu’elle organise le Samedi 02 mai 2009 à partir de 14:00 au Centre AFRIKA, 1644 Rue Saint-Hubert, Montréal

Ordre du jour :

« Réflexions et témoignages sur le génocide contre les Batutsi du Burundi déclenché le 29 avril 1972 et son onde de choc sur les périodes postérieures : démenti des idées reçues et réveil de conscience collective. » .../...

 

 

 

Actualité du 31/03/2009 Le docteur Pierre Claver Hajayandi sous l’œil des tueurs à gage.

C’était trop prévisible : en durcissant sa position par un nième mouvement de grève illimité, pour tenter d’acculer le pouvoir CNDD-FDD à débourser plus de cinq milliards de francs burundais pour payer dignement les professionnels de la santé, les leaders de deux syndicats des médecins burundais s’attiraient, du coup, les foudres du général Adolphe Nshimirimana, le patron des services burundais des renseignements. Pour faire taire ces médecins qui dérangent et tuer dans l’œuf l’avalanche de revendications, l’indéboulonnable général s’apprête à dégainer son armer pour lyncher incognito les meneurs, en l’occurrence les responsables des deux syndicats (syndicat des médecins du Burundi et syndicat des médecins généralistes du Burundi). .../...

 

Actualité du 30/03/2009 Déclaration du Député Niyoyankana Bonaventure (Gitega) sur le démentèlement des sites de déplacés.

Certains sites de déplacés avaient même été menacés d’être démantelés parce que le Gouvernement y aurait conçu des programmes de développement comme: la construction d’infrastructures étatiques tels les aéroports, les stades olympiques, les hôpitaux ou les écoles, etc. Cependant il a été constaté que l’intention était de loin celle-là. L’exemple patent est celui du site TANKOMA situé à 3 kilomètres du centre-ville GITEGA. Sur ce site devait, selon le programme annoncé par les autorités gouvernementales, y être érigé un stade olympique. On y retrouve maintenant la Permanence du Parti CNDD-FDD (quel intérêt public !) alors que les anciens occupants ont été dispersés dans la nature. .../...

 

Communiqué de décès : Famille SINGIRANKABO

Pour ceux qui ne l'auraient pas encore su, les funérailles du Regretté Léonidas Singirankabo auront lieu ce Samedi 25/04/2009 au Cimetière de Sint-Truiden après une messe de requiem qui sera célébrée en l'Eglise Sint-Jacobs à 11 heures. Cette Eglise est située à SCHURHOVEN 49, 3800 SINT-TRUIDEN.

Pour toute information, vous pouvez contacter les personnes ci-après:

Jean Baptiste Manirafasha :0499 40 21 23
Déo (Liège) :0498 81 99 22
Salvator Ntore: :0487 42 62 21
Joseph Ndayegamiye : 0472 50 27 15


Pour les contributions, il est possible d'effectuer un virement sur le compte 000-3521238-41 ouvert au nom de IGIRANEZA ALAIN BRICE ( Fils du Défunt ).

GUIDE:

A la gare de Sint-Truiden il y aura une personne , véhiculé, son gsm est :0484 .831.640, il déplacera ceux qui viennent en train et montrera l'itinéraire à ceux qui ne s'y trouveront pas.

Léonidas SINGIRANKABO (+).

Brussel en train: ils embarqueront dans les derniers wagons en direction de GENK.
Sint-Truiden est à un arrêt qui suit Landen; il y a un train chaque heure plus 41 mn: 8h41; 9h41;10h41, etc...

Liège en train: Vous changerez à Landen pour prendre celui qui vient de Brussel
Hasselt, Aachen, Maastricht: vous passerez par Tongeren; Hasselt; Sint-Truiden


Prière d'imprimer le plan sur:

www.vlanauto.be/fr/
www.viamichelin.be/viamichelin/fra/

Actualité du 27/03/2009 L’honorable Bonaventure Niyoyankana plaide pour les déplacés de Gitega.

Alors qu’ils avaient pris refuge, au plus fort du génocide anti-tutsi (1993), dans les différents centres de fortune en province de Gitega sous surveillance des agents de sécurité, plusieurs milliers des déplacés tutsis rescapés de ce carnage historique sont sommés de décamper pour se rendre aux massacreurs d’hier et d’aujourd’hui ayant récemment regagné les pénates. Certains déplacés ont déjà quitté le site, récupéré sur le tard par le parti CNDD-FDD qui est entrain d’y ériger une permanence. .../...

 

Actualité du 25/03/2009 Le président Nkurunziza sait bien se choisir des amis

Sur son chemin de retour d’un autre voyage controversé aux Etats-Unis, Pierre Nkurunziza a bifurqué vers le Soudan pour s’entretenir avec le président de ce pays. C’était, comme par hasard, au lendemain du verdict du Tribunal Pénal International qui l’indexe comme premier couteau dans le triste génocide perpétré dans la région du Darfour. Maintenant c'est le tour du très contreversé président iranien, Mahmoud Ahmadinejad. .../...

 

Actualité du 24/03/2009 Campagne électorale avant la date

Au même moment, le parti UPRONA, organisait une fiesta au Saint Tropez, un des coins les plus huppés de Bujumbura. Il s’agissait pour les militants les plus en vue d’échanger des vœux du nouvel an et d’accueillir les nouveaux militants qui ont décidé de quitter leurs organisations pour rejoindre l’équipe plus porteuse. De gros poissons du PARENA, de l’ABASA, du PACONA, etc. ont publiquement déclaré leur flamme pour le parti du Prince Louis Rwagasore. Le moment était émouvant et bien arrosé. On y voyait pêle-mêle Pierre Buyoya, Martin Nduwimana, Jean Bikomagu…et bien d’autres encore. .../...

 

Sur la toile d’araignée de la nébuleuse extrémiste hutue WFFO « World Family Friends Online ».

Lisez bien Family Friends. Depuis quelques jours, ils ont relooké ce nom de code. Ils se disent désormais « WFFO - World Family Friends Online ». Allusion à la dimension planétaire de leur tentaculaire structure. En réalité, très peu de gens sont au courant de l’existence de cette super organisation qui distille la véritable idéologie de haine raciale. Pourtant, elle ne date pas d’hier. Et elle recèle des hommes et des femmes apparemment au-dessus de tout soupçon. Ceux là même qui se font passer pour de parfaits donneurs de leçon. Leur liste est jalousement gardée et gérée par un certain Tabu Abdallah Manirakiza, ministre en charge du plan.

Tabu: Ministre du plan, et créateur de la liste WFFO (Webmaster du site abarundi.org)
De Cliff: propriétaire du nom de domaine du site abarundi.org
Kabuto: chargé de la communication à la deuxième vice-présidence et co-gestionnaire du site abarundi.org

Liste du réseau hutu « WFFO - World Family Friends Online »

16/03/2009 Forum international de la diaspora burundaise (Belgique) du 10 au 12 avril 2009

Chers compatriotes et amis des Burundais,

Les organisateurs du Forum international de la diaspora burundaise vous font part du programme des activités de cette Assemblée exceptionnelle. Comme prévu et déjà annoncé, le Forum aura lieu en Belgique du 10 au 12 avril 2009. Conscients du fait que l’un ou l’autre ne pourra pas y participer, et cela pour des raisons indépendantes de sa volonté, les organisateurs ont décidé de tenir compte de la participation virtuelle aussi (vivent les technologies modernes !). Dès à présent, tout participant virtuel peut envoyer, à l’intention des autres participants, ses avis et considérations sur les différents points du programme qui seront débattus au cours du Forum. Il suffira de les poster avant le 08 avril 2009 à 22h00 sur forumintdiasporaburundaise@gmail.com Les participants virtuels recevront en primeur les conclusions du Forum.

Gaspard KIROMBO Président du Comité d’organisation du Forum

PROGRAMME

Actualité du 23/03/2009 Le gouvernement burundais tient à ramener les tutsis de la diaspora.

Depuis quelques temps, les autorités burundaises rivalisent de ruse et de contorsions pour ramener au bercail les tutsis de la diaspora qui, pendant le génocide perpétré contre les membres de cette ethnie depuis 1993, ont eu la chance de passer à travers les mailles du filet, d’échapper à cette dérive génocidaire en s’exilant dans d’autres pays du monde, notamment en Europe. Croyant que le pire est désormais derrière eux, ils pensent aujourd’hui leurs plaies et essayent de se faire remonter le moral et d’oublier les moments cauchemardesques qu’ils ont vécu au Burundi. Mais c’est sans compter avec la détermination du régime génocidaire hutu qui a pris le pouvoir au Burundi.

 

Protocole d'entente pour expulser les tutsi ayant demandé l'asile en Norvège

En norvégien

Søkere til Norge
I 2005 kom det 100 asylsøkere til Norge fra Burundi. I 2006 kom det 126 personer, mens det i løpet av første halvår 2007 kom 27. Det er i all hovedsak enslige unge søkere fra Burundi, men noen få kommer også med medfølgende barn. Gruppen består av en overvekt av tutsier. De aller fleste kommer fra de ulike bydelene i Bujumbura eller fra områdene rundt Bujumbura.
source Landinfo
http://www.landinfo.no/index.gan?id=505&subid=0

Traduction en français

Demandeurs d´asile en Norvège

En 2005, 100 demandeurs d'asile, ressortissants du Burundi sont venus en Norvège.
En 2006, 126 personnes sont venus, tandis que pendant la première moitié de 2007 seulement 27 demandeurs d'asile venus du Burundi ont été enregistrés.
La majeure partie d'entre eux sont des jeunes célibataires mais on enregistre aussi quelques uns qui viennent accompagnés de leurs enfants. Le groupe est à dominance d'ethnie tutsi. La plupart viennent des quartiers de Bujumbura ou à partir des zones autour de Bujumbura.

 

Contenu du Protocole d'entente pour expulser les tutsi burundais de Norvège, signé l'Ambassadeur Paul Munyambari

Burundaises, Burundais, Chers Compatriotes,

La main criminelle et génocidaire n'épargnera personne. Vous avez appris que Monsieur Munyembari avait déjà signé un accord avec le Pays-Bas en vue de renvoyer les burundais y résidant. Monsieur MUNYEMBARI vient de récidiver en signant le même accord avec la Norvège.. Ce pays avait depuis quelques années refusé d'accorder l'asile aux ressortissants burundais dans l'optique de cet accord dont Munyembari vient de signer. Monsieur MUNYEMBARI fait tout cela pour que le moment venu tous ceux qui avaient fui la main génocidaire soient combinés dans un même moulin.

Malheureusement ceux là même qui attendent ce destin n'en sont pas conscient. MUNYEMBARI aurait réussi à séduire certains parmi les burundais en leur garantissant une protection. Cela peut diviser les esprits qui abandonneraient de s'organiser pour une action commune. Sachez une chose, comme on le dit "aucune puissance n'est forte à condition d'être unie" et en plus "aide toi le ciel t'aidera".

MUNYEMBARI est un gahini burundais qui est entrain d'accomplir le programme de son parti. Certains diraient qu'il n'est pas responsable.. Il en est sinon il aurait refusé un ordre manifestement illegal de son gouvernement. Ainsi l'action de Munyembari est une action criminelle car comme vous le voyez il vient toujours en cachette ce n'est après qu'on le découvre. Attention ceci comme ils indiquent sur landinfo.no la majorité sont de l'éthnie tutsi. A bon entendeur salut.

Ndavuga simvura,

Tuzoraba Michel Barry
Texte en Français Texte en Anglais Texte signé pour la Hollande (Pays-Bas)


Actualité du 20/03/2009 Le ministre de l’Intérieur manque cruellement d’impartialité.

Le tout nouveau ministre de l’Intérieur Edouard Nduwimana vient de formuler de sérieuses menaces à l’endroit des acteurs politiques qui brûlent ostentatoirement le feu rouge en se lançant précocement dans la campagne. Dans une conférence de presse qu’il a organisée le 18 mars dernier, il a énergiquement déploré l’attitude de certains partis politiques qui abusent des réunions et des citoyens alors que le temps de propagande est encore à venir. Le ministre Nduwimana a nommément cité le parti FRODEBU de feu Melchior Ndadaye, qui, le week-end dernier, a organisé une réunion très fréquentée en province de Muyinga (terroir de Frédéric Bamvuginyumvira, vice-président de cette organisation).

 

Actualité du 19/03/2009 Alexis Sinduhije échappe de peu à la prison.

Quelques jours après sa libération, Alexis Sinduhije, président du mouvement pour la solidarité et la démocratie (MSD en instance d’agrément) a passé de nombreuses heures en garde à vue à quelques encablures du chef-lieu de la province de Ngozi. Le président du mouvement MSD s’était rendu en début de cette semaine au nord du pays pour rendre visite aux familles des membres de son mouvement en détention depuis plusieurs mois. Il a été arrêté sur ordre du procureur de la république en province de Kirundo.

 

Actualité du 18/03/2009 Les amis de feu Mgr Joachin Ruhuna ont décidé de l’immortaliser

Les participants ont soulevé la question de poursuite de ceux qui l'ont assassiné et qui sont bien connus;le Cndd-Fdd. Le chef des tueurs est Ndabaneze Zénon, qui est actuellement dans la Police Nationale du Burundi. Un grand juriste qui était présent a dit qu'il faut toujours rappeler à la justice qu'il y a un dossier qui n'est pas clôturé.

C’est Louis Ndabahagamye qui a été élu au cours d’une assemblée générale tenue dimanche le 15 mars dans les locaux de la cathédrale Regina Mundi. Après son élection, M. Ndabahagamye a déclaré que la fondation va poursuivre et perpétuer les œuvres de Feu Mgr Ruhuna, à savoir la recherche et la consolidation de la paix, l’assistance aux enfants démunis et orphelins. La Fondation Ruhuna va également poursuivre la collecte des fonds pour la construction d’un centre de formation professionnelle dans la zone Kabanga en commune Giheta et la réhabilitation du monument de Feu Mgr Ruhuna situé dans la ville de Gitega (centre) où il résidait et où se trouve le siège de l’archevêché du diocèse qu’il a dirigé avec brio avant sa tragique disparition.

 

16/03/2009 Lettre de SurviT-Banguka au vice-premier ministre belge et ministre des affaires étrangères, M. Karel De Gucht

La liste des crimes économiques dont se rendent coupables les responsables au plus haut niveau du pouvoir ne cese de s'allonger. Depuis la vente irrégulière de l'avion présisentielle, en passant par les procédures frauduleuses de vente des actions de l'Etat

 

Actualité du 16/03/2009 La question sur l’homosexualité divise le parlement.

Le nouveau code pénal devra être explicite sur le droit à l’homosexualité au Burundi. La communauté internationale qui, sur le plan économique, tient perpétuellement le pays sous perfusion, a ouvertement demandé aux autorités burundaises de ne pas en faire un crime pour qu’aucun groupe ne soit victime de discrimination ou de stigmatisation, fut-ce sur base d’option sexuelle. « C’est aussi cela les droits de l’homme et le Burundi doit être un Etat de droit », avait fait remarquer Rama Yade, Secrétaire d’Etat en charge des droits de l’homme en France, lors de sa récente visite à Bujumbura

 

Point d'analyse : Le Burundi cruellement victime de la politique de terre brûlée.

Cela fait déjà près de quatre ans que le Burundi est effroyablement malmené par le CNDD-FDD, un ancien mouvement rebelle qui, par la force du canon et de l’épée, a contraint le peuple à se résigner et à lui voter allègrement le plébiscite. ... ...le parti qui en est issu est resté égal à lui-même : une rébellion pure jus, dont le leitmotiv se résume toujours en une politique de terre brûlée.

Actualité du 12/03/2009 La communauté internationale fait cheminer le pays vers les élections.

Depuis quelques temps, le Burundi est le théâtre d’un inhabituel chassé-croisé diplomatique qui ne manque pas d’attirer l’attention de Monsieur Tout le Monde. La France y a récemment dépêché Rama Yade, Secrétaire d’Etat en charge des Droits de l’Homme, presque au même moment, l’Allemagne et la Belgique y déléguaient aussi leurs ministres. Pour ne pas être en reste, la Grande Bretagne vient d’y dépêcher une mission parlementaire...

Sur la toile d’araignée de la nébuleuse extrémiste hutue WFFO « World Family Friends Online ».

Lisez bien Family Friends. Depuis quelques jours, ils ont relooké ce nom de code. Ils se disent désormais « WFFO - World Family Friends Online ». Allusion à la dimension planétaire de leur tentaculaire structure. En réalité, très peu de gens sont au courant de l’existence de cette super organisation qui distille la véritable idéologie de haine raciale. Pourtant, elle ne date pas d’hier. Et elle recèle des hommes et des femmes apparemment au-dessus de tout soupçon. Ceux là même qui se font passer pour de parfaits donneurs de leçon. Leur liste est jalousement gardée et gérée par un certain Tabu Abdallah Manirakiza, ministre en charge du plan. Elle est naturellement ouverte et la reprise est parfois incertaine comme l’avoue ici monsieur Tabu lui-même en annotant la liste actualisée des membres de ce sinistre réseau.

Liste du réseau hutu « WFFO - World Family Friends Online »

DROIT DE REPONSE A THIERRY HAKIZIMANA QUI N’EST AUTRE QUE JEAN BWEJERI.

Il est grand temps que ce psychopathe soit remis à sa place : Les Tutsi ont bel et bien existé avant sa naissance et depuis des milliers d’années et il ne peut empêcher quiconque membre de cette communauté de s’organiser.

www.abarundi.org ou survivance d’un réseau d’extrémistes hutus.

Plus qu’un simple portail Internet, www.aburundi.org est l’expression d’une idéologie ou plutôt d’une dangereuse conscience. Celle d’une poignée d’extrémistes hutus qui n’arrivent toujours pas à contenir leur rage envers le genre tutsi et se plaisent plutôt à souffler sur des braises encore ardentes du génocide dans un pays déjà suffisamment éprouvé par la gangrène de l’ethnisme et le déficit de leadership

Nous estimons qu’il est important de braquer le coup de projecteur sur ce site dans toutes ses dimensions pour éclairer la lanterne des lecteurs.

"Juridiquement, le Président Pierre Nkurunziza ne peut pas se présenter aux présidentielles de 2010".

Stef Vandeginste, un juriste belge, dans une thèse de doctorat soutenue à l’Université d’Anvers, démontre que juridiquement, le président Pierre Nkurunziza ne peut pas se présenter aux élections présidentielles de 2010.

Stef Vandeginste : Dans son article 97, la Constitution du 18 mars 2005 stipule que le candidat aux fonctions de Président de la République "ne doit pas avoir été condamné pour crime ou délits de droit commun à une peine déterminée par la loi électorale". .../...

 

 

 Source :Iwacu Burundi(cliquez ici)

Actualité du 10/03/2009 Les Etats-Unis promettent de traquer le présumé financier du génocide.

L’étau se resserre sur le nerf du génocide rwandais de 1994. Bien qu’il soit calmement terré depuis des années en terres kenyanes, le milliardaire Félicien Kabuga, véritable appui financier des génocidaires rwandais, ne manquera pas de frémir dans son repaire.

Actualité du 09/03/2009 Le gouverneur de Cibitoke crache un inquiétant discours haineux.

« Au cours d’une réunion qu’il avait organisée au chef lieu de la commune Murwi, le gouverneur Pascal Nyabenda a ouvertement déclaré que la commune risque d’être littéralement brûlée si les gens continuent à affluer vers les autres partis comme le FRODEBU », rapporte une vieille femme, atterrée par le discours dangereusement haineux du gouverneur.

Actualité du 06/03/2009 Les tutsis chassés, le COTEBU renaît de ses cendres.

C’était trop prévisible. En mettant la clé sous le paillasson, fin 2007 sous le fallacieux prétexte d’une faillite irréversible, le Complexe textile de Bujumbura (COTEBU)voulait se débarrasser poliment de ses milliers de salariés dont une bonne frange de tutsis. Ces derniers sont aujourd’hui laissés sur le carreau et l’ancien fleuron de l’industrie textile de la région des grands lacs va se refaire une santé, sans eux, naturellement.

Actualité du 04/03/2009 Le gouvernement se retire à Gitega pour cogiter.

Silence on pense !

« Nous fondant sur l’adage qui dit que du choc des idées jaillit la lumière, nous osons espérer qu’à l’issue des travaux de cette retraite, vous serez nantis d’un leadership renforcé, capable d’affronter tous les défis liés au développement de notre pays », avait-il insisté avant de s’éclipser.

Actualité du 03/03/2009 L’étau se resserre sur les criminels encore en cavale.

Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies, a mis en garde la semaine dernière les Etats qui accueillent encore des responsables du génocide rwandais de 1994 afin de les arrêter sans tarder....

"Cela est important au nom de l'humanité et pour que justice soit rendue pour tous", a-t-il ajouté.

Message : Le Sursaut National stigmatise Mammon.

… « Caïn n’exécutera pas son plan et, cette fois-ci, il ne se débarrassera pas de son frère, Je l’en empêcherai, Je le surprendrai. Il est loin de se douter que Je M’apprête à entrer dans sa chambre comme entre un voleur, pour déjouer son plan, le laissant nu ; et Caïn restera nu jusqu’à ce qu’il vienne à Moi en se repentant. Prie pour cette heure, heure où s’élèveront les plaintes et les supplications et les peurs. Cela sera une heure de Justice. »

A CŒUR VAILLANT RIEN D’IMPOSSIBLE.

Actualité du 02/03/2009 Ildefonse Bizimana paie toujours pour le CNDD-FDD.

Cela fait déjà une année qu’un cadre tutsi, Ildefonse Bizimana, moisit à la prison centrale de Mbimba pour un mystérieux dossier de détournement de fonds opéré pendant plusieurs mois au niveau du poste douanier de Kanyaru haut. Directeur de la comptabilité au moment des faits, Ildefonse Bizimana n’avait pourtant aucun contrôle direct de l’action du receveur Jean Pierre Kameca, le véritable coupable qui, au lieu de verser les sous dans la caisse de l’Etat, a tout mis dans celle du parti présidentiel, CNDD-FDD.

Actualité du 25/02/2009 La guerre inters rebelles a déjà commencé.

Après le meurtre, en commune urbaine de Kinama, de deux ex-rebelles FDD qui ont récemment changé de casquette au profit du parti de feu Melchior Ndadaye, un meurtre commandité et téléguidé par le général Adolphe Nshimirimana (patron de la Documentation), les nombreux autres démobilisés qui ont remis la carte du parti présidentiel affirment que la guerre des tranchées a commencé. « Nous n’allons pas nous laisser tuer comme des mouches, simplement par ce que nous refusons de nous ranger derrière le parti CNDD-FDD en fin de règne, ces vrais faux agents de la documentation qui nous tuent devraient se rappeler que nous avons appris ensemble à tuer », clament en chœur les assaillants repentis des communes urbaines de Kamenge et Kinama.

Actualité du 23/02/2009 Un véritable carnage se produit en Somalie.

Les kamikazes viennent d’endeuiller une fois de plus le Burundi en faisant exploser une bombe dans un tas de soldats burundais en mission à Mogadiscio (Somalie). Plus de dix soldats ont péri sur le coup et plusieurs dizaines d’autres ont été grièvement blessés. Ces derniers ont été transférés à l’hôpital de Nairobi. A Bujumbura, ce carnage ravive le débat sur l’inutilité de la présence militaire du Burundi en Somalie. « Ce sont de militaires qui ont été envoyé là bas sans moyens ni droit de défense personne ne peut comprendre pourquoi ils ont été envoyés ...

Actualité du 19/02/2009 Comparution d’Alexis Sinduhije.

Alexis Sinduhije, ancien journaliste et président du mouvement MSD en instance d’agrément a comparu en justice le 19 février 09. Le ministère public a rappelé les principaux chefs d’accusation qui sont toujours à charge de cet ancien journaliste en prison depuis plusieurs mois. Il s’agit des griefs qui sont généralement formulés à l’endroit de nombreux prisonniers politiques et d’opinion au Burundi, en l’occurrence l’atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat et l’outrage au chef de l’Etat.

Actualité du 18/02/2009 Double humiliation des tutsis de Mitakataka et d’ailleurs.

Non satisfaits d’avoir massivement massacrés au plus fort de la crise les déplacés tutsis vivant sur le site de Mitakataka en province de Bubanza, le pouvoir émanant du parti CNDD-FDD (ancien mouvement rebelle comptable de ce crime innommable) vient d’en rajouter en gommant les preuves du carnage. En province de Bubanza, la fausse commune qui les contenait tous vient d’être démantelée. Cela se passe sur le site de Mitakataka

Actualité du 16/02/2009 Les Imbonerakure ne désarment pas.

Les médias privés et les autres associations des droits humains ont déjà alerté la communauté nationale et internationale sur l’encadrement paramilitaire auquel s’exercent chaque semaine les jeunes hutus dits Imbonerakure, pépinière du parti CNDD-FDD. En province de Kirundo comme à Makamba, ces jeunes s’exercent en effet au maniement des armes à feu et exhibent toute une armada de machettes et de gourdins assortis de clous, en scandant des slogans de haines et de menaces directes en vers les tutsis ou les hutus, militants des autres partis politiques.

Terrorisme sur le cyberespace burundais

« Abarundi.org », ce réseau d’extrémistes hutus burundais, récidive. Hier il fourbissait ses armes contre le site Burundi news de Gratien Rikindikiza, ce fidèle parmi les fidèles de feu président Ndadaye, coupable aux yeux des animateurs de « abarundi.org » d’être né…tutsi. Quelques mois plus tôt, c’était la société civile du Burundi qui était dans son collimateur, accusée de ne pas rouler pour le « CNDD-FDD » et, semble-t-il, composée majoritairement de « groupuscules » tutsis. Aujourd’hui, c’est autour du site SurviT-Banguka de subir les menaces ...

Des extrémistes tentent encore de déstabiliser SurviT-Banguka.

Pour démasquer leur velléité à démolir SurviT-Banguka, nous avons décidé de tirer les choses au clair en toute simplicité, sans verser, comme d’habitude, dans la polémique inutile et inélégante. Dans le simple souci de rassurer les nombreux membres et sympathisants de notre organisation. Car le montage est si monstrueux qu’il mérite d’être déballé dans toute sa conception et ses dimensions.

Actualité du 10/02/2009 Le pouvoir tiendrait toujours à ramener les tutsis qui ont réussi à prendre le large.

C’est déjà dit : à travers son ministère des Relations Extérieures, le gouvernement burundais bataille ferme pour ramener au terroir les fils et filles du pays qui, craignant pour leur sécurité au plus fort du génocide, ont pris la clé des champs et se sont notamment installés en Europe. Qu’ils soient en ligne, sur papier ou audiovisuels, les médias locaux et étrangers ont longuement relayé la vive inquiétude de ces Burundais curieusement persécutés par leur propre pays.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE SurviT-Banguka

Le site www.abarundi.org vient de publier les soi-disant échanges entre quelques Tutsi burundais de la diaspora. Le Conseil d’Administration de SurviT-Banguka porte à la connaissance de ses membres, ses sympathisants et ses fidèles lecteurs ce qui suit :

.../...


Pour l'unité des Barundi dans la diversité éthnique
Design © 2005 copyright SurviT-Banguka

Accès membres Akanywababo
Login :
Pass :
Devenir membre
Libération des Génocidaires
  • Déclartion de SurviT-Banguka
  • Lettre ouverte Ligue Iteka
  • Liste terroristes-génocidaires
  • Déclaration PA-Amasekanya
  • Déclartion du Parti UPRONA
  • Amnesty International

  • Génocide des tutsi
  • Rapport S/1996/682 de l'ONU
  • Version complète (English)
  • Historique du génocide
  • Massacres de Bugendana
  • Massacres de Buta
  • Massacres de Teza
  • Massacres de Gatumba
  • Survivants (Gatumba)
  • Appels de Nyangoma
  • Mourir d'aimer
  • Lettre à maman
  • Quelques statistiques
  • Massacres des Banyamurenge
  • Lettre à Koffi Annan
  • Accord d'Arusha
  • Accord de cessez-le-feu
  • Processus de paix
  • Analyses politiques
  • Une Nation,2 com.ethniques
  • Origines conflit hutu-tutsi
  • La justice burundaise
  • Dilemme des petits partis
  • Forces politiques
  • Les tutsi,pas une minorité
  • Année des incertitudes
  • La classe politique
  • Ndayizeye et la constitution
  • Elections
  • Démocratie&Sociétés plurales
  • Démocratie:Grands-Lacs
  • Théorie consociative
  • Disrimination raciale
  • A quand l'Afrique?
  • Fédéralisme
  • Démocratie burundaise
  • Démocratie&pluralisme

  • Les Liens

  • Rwanda genocide


  • Nuit Rwanda,rôle de la France


  • Centre Laïc Juif de Belgique